Wednesday 13, 22 Novembre 2013, Divan Du Monde

23 Nov

Un an après sa dernière venue à Paris, Wednesday 13 et sa troupe de zombies sont revenus dans la capitale pour notre plus grand bonheur. Le showman qui n’est pas avare de travail revient comme l’année dernière avec un nouvel album “The Dixie Dead”.

Le show commence avec The Defiled un groupe de Metalcore britannique. Le groupe nous propose un set efficace et le public est assez réceptif. Le groupe est cependant, scéniquement divisé : d’un côté le chanteur et pianiste, qui s’amuse à jongler avec son clavier, nous partage leur énergie, de l’autre le guitariste et le bassiste sont assez transparents. Un groupe qui a su nous réchauffer mais sans créer une ambiance survoltée.

PENTAX Image

              PENTAX Image                

On continue avec Sister. Du Sleaze Suédois tout en cuir, santiags et cheveux longs. Après une longue intro composée d’une marche militaire, revenant victorieuse, le groupe entre en scène et accapare toute la salle. Aimant plaisanter avec le public, le groupe trouve très vite sa place. L’audience reprenant très rapidement les refrains comme sur le puissant Bullshit & Backstabbing. Un groupe fun et puissant autant dans les sons que dans la présence scénique. Pas une minute de répit et on aime  ça !

Encore une belle découverte !

PENTAX Image

PENTAX Image

Make some noise for Wednesday 13 !!!

Le moment attendu depuis plus d’un an par les fans français arrive : Wednesday 13 est de retour ! Au programme, un retour au source avec des titres qu’on ne pensait pas voir ressortir du tiroir. Un Wednesday quelque peu souffrant mais qui avait prévenu sur son twitter “Woke up with the worst case of the vomits! And it wont stop. Today will be a challenge!“, qui quittera la scène trois fois sans que cela ne se remarque outre mesure.

PENTAX Image

Quand Wednesday n’est pas là, le groupe continu tournant le micro pour qu’on finisse nous même la chanson. Roman Surman assurant le show en l’absence du maître.

Malgré tout ça Wednesday paraît en pleine forme, le show est rodé, mais ce qu’on pouvait reprocher au showman comme ça distance avec le public semble s’atténuée, Wed se laissant aller à des poignées de mains avec ses fans. Lui qui d’habitude aime rester un peu à l’écart, ça fait plaisir à voir.

PENTAX Image

On aurait aimé un show un peu moins carré, un peu moins “propre” mais le public était au rendez-vous comme dit précédemment. Au final, ce n’est pas la soirée de Wednesday mais celle du maître de l’horreur-punk et de ses disciples goulesques !

Qu’on se rassure le maître va mieux : “Goodbye Vomit Bug!!! Never come back again please!!! Thank you Paris for a great show and sorry I kept puking. See ya next time!

Set List :

I Want You … Dead , Till Death Do Us Party, Scream Baby Scream ,

My Home Sweet Homicide , Get Your Grave On , I Wanna Be Cremated ,

The Ghost of Vincent Price, Put Your Death Mask On , Dixie Dead , R.A.M.B.O ,

197666, Hail Ming , We All Die, I Walked With A Zombie, Blood Sucker,

I love To Say Fuck, Bad Things

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: