Tag Archives: Klub

The Snobs, Le Aids au Klub, le 04 juin 2014

4 Jun

Quoi de mieux qu’un petit concert ( qui plus est de groupes français ) dans une petite salle ? Pas grand chose, assurément. C’est toujours dans l’intimité souterraine de petites salles confinées, et indétectables à l’oeil du novice, que l’on passe les meilleures soirées.

Et ce mercredi c’était deux groupes, profondément underground, de la communauté de l’Oeil Sourd qui étaient présents au deuxième sous-sol du Klub à Châtelet.

oeil

 

Le Aids

Muni d’un Mac, d’un clavier et d’une guitare, ce one-man band, a décidé d’être seul maître à bord de son univers musical complètement décalé. Entre ballades folk et rock impétueux, Le Aids nous entraîne dans un univers peuplé de mélodies joyeuses à la rythmique énergique, qui ont le don d’imprégner nos esprits et nos corps, sans que l’on puisse cesser de bouger. Impossible de résister aux charmes de ces morceaux servis avec une bonne dose d’humour, faisant ressortir du fond de nos entrailles cette étincelle de folie, que les gens du monde d’en haut ont perdu.

5852_118664902520_5169345_n

 

Set List (incomplète et inversée) :

Day One, Duplicata, My Little Friend, Loud, Stupid People,

Sugar Baby, Demain, A Matter of Time, Disco Boy

Son dernier album, The Lost Opportunities to Keep Quiet est une pépite vivifiante, à vous procurer gratuitement sur la page de l’Oeil Sourd .

The Snobs

Deux frères aux pseudonymes tout aussi intrigants que leur musique, Mad Rabbit et Duck Feeling proposent un univers mélangeant rock, et transe psychédélique. Le premier au chant et à la production, profite des sonorités aiguisées de la production de son cadet. Un subtile alliage de guitare, saxophone et autres cuivres sur fond de synthé, transcende chacun de leur morceau et nous permet d’aller au delà de notre propre substance comme si, sortir de son corps et l’observer de l’extérieur était désormais chose possible.

img

Illustrant les courts métrages de Mad Rabbit, les morceaux bénéficies du renfort des images pour nous emmener encore plus loin à travers la frénésie qui s’empare de nous jusqu’à nous déposer dans un monde onirique d’où l’on regrette de sortir une fois la dernière note tue.

Le duo nous a proposé 7 titres, tous plus envoûtants les uns que les autres, avec un point d’orgue sur John You May Kiss the Groom, qui est l’acmé absolue de ce groupe définitivement anti-conformiste et novateur.

Set-List (probablement inexaste et certainement incomplète):

h.e.l.p. , Moutains, The Youthfull Look of a Charming Boy,

Mothergoose, John You May Kiss the Groom

Ekho%27s+Wheeling+In+Thespiae

Leur dernier album Ekho’s Wheeling In Thespiae est disponible gratuitement sur leur site ou celle de L’Oeil Sourd.

%d bloggers like this: